Etude Save The Web - Rakuten Marketing

Pour revenir en état de grâce, la publicité se doit d’évoluer

Chiffre édifiant : 45% des internautes ferment leur page web à cause d’une mauvaise publicité !

En effet, nombreuses sont les évolutions qui ont parcouru l’univers publicitaire ces 20 dernières années. Des innovations qui ont progressivement perturbé la fluidité du parcours de l’internaute, jusqu’à rendre la publicité… intempestive.

Avec à la clé, un même sentiment de désenchantement partagé par les internautes du monde.

La toute dernière enquête de Rakuten Marketing réalisée auprès de 2 500 consommateurs dans le monde révèle que :

  • 80% affirment que la publicité ne s’est pas bonifiée avec le temps ;
  • 63% pensent qu’une transformation de la publicité est nécessaire ;
  • 35% concèdent avoir eu une mauvaise expérience avec la publicité en ligne.

Avec une perte nette de près de 17 milliards d’euros en matière de revenus publicitaires, l’ad blocking – dernier rempart des internautes désabusés par la publicité intrusive – la profession doit se réinventer et redonner ses lettres de noblesse à l’adtech, à grands renforts de :

  • PERSONNALISATION, en collant aux besoins et aux intérêts de l’internaute
  • TRANSPARENCE & DE RESPONSABILISATION, en dévoilant lorsqu’un post est sponsorisé et en rationalisant les fréquences d’affichage, les emplacements publicitaires et le message délivré
  • DONNÉES, en affinant les campagnes & en ciblant les internautes au bon endroit, au bon moment et dans les meilleures conditions.

L’ensemble des ces conclusions – et plus encore -, sont à découvrir dans l’étude et l’infographie Save The Web de Rakuten Marketing. Découvrez l’intégralité de notre étude: https://rakutenmarketing.com/fr-fr/save-the-web